La Luciole a brillé hier, Nantes, 30/03/13

Non ceci n’est pas un message codé ni un message subliminal. Mes propos vous paraîtront sans doute plus clairs si je précise que « La Luciole » est le nom du club où le show s’est joué hier soir. Là, tout de suite vous vous dîtes que le concert d’hier était réussi. Hé bien non !.. Enfin si, le concert était réussi et tout ceux qui étaient présents pourront vous le confirmer ! Mais ce n’est pas là où je veux en venir.

La Luciole a brillé parce que je l’ai fait brillé ou plutôt j’ai fait brillé les loges. Oui voilà, vous avez tout compris ! Effectivement, j’ai fais un peu de rangement. Sauf que quand je dis « les loges » j’exagère car La Luciole côté backstage c’est une loge et une douche. Par exemple aujourd’hui, nous sommes à Nantes à la Cité des Congrès et il n’y a pas moins de huit loges à notre disposition dont deux collectives (deux fois plus grande q’un studio parisien) et une dizaine de douches (quasi une par personne!!). C’est Byzance par rapport à hier !

 

Hier si ce n’était pas le luxe, l’avantage était que nous étions tous ensemble dans une même pièce. C’était plus convivial, plus chaleureux. C’est vrai mais avez-vous déjà essayé de vivre une journée avec dix personnes dans une pièce. Une pièce pour manger, travailler, se détendre: tout au même endroit. A part les japonais, moi je ne connais pas grand monde qui fait ça…

Mais peu importe le nombre, pourvu que ce soit organisé. D’une manière générale, je ne suis pas maniaque mais je n’ai rien non plus contre un peu d’ordre. Et je ne vous apprends rien en vous disant que je suis entourée d’hommes sur cette tournée… Je parie que vous avez compris et que vous avez déjà fait le rapprochement… Devinez qui a pris l’éponge pour nettoyer la table du petit déjeuner et qui a fait la vaisselle à midi ? C’est bibi !

C’est peut-être des hommes mais ils sont bien élevés: « Et qu’est-ce qu’on dit? » « Merci! »

;)

 

Finalement, j’ai peut-être pris mon rôle trop à coeur: j’ai aussi rangé les valises dans un coin, j’ai ramassé les vestes, blousons, manteaux et chemises que ces messieurs avaient laissé traîner un peu partout pour les aligner bien correctement sur des cintres. Pour un peu, s’il y avait eut des chaussettes sales, je suis sûre que faire une lessive m’aurait traversé l’esprit !

En vérité, l’idée n’était pas de jouer à la parfaite petite femme d’intérieur. En plus, je suis plutôt très mauvaise dans ce rôle.. Par contre je suis méthodique. Si c’est le bazar, ce n’est pas possible de travailler, donc dans ces cas là, je commence par ranger. Résultat: hier j’ai rangé et La Luciole a brillé. Merci qui? Merci bibi !

 

Claire

 

PS: Prochain concert, le 3 avril à Nancy (54): L’Autre Canal

Posted 30 mars 2013 in